Conseils Mobilis Creatio

Le shoesing, un dressing dédié aux chaussures

Les addicts de la chaussure ont désormais leur propre dressing attitré ! Grâce au shoesing abolissez le désordre de vos escarpins, baskets, sandales, ballerines, bottes, bottines, crocs, mules… éparpillées de l’entrée à la salle de bain ! Voici nos astuces pour ranger vos dizaines de paires dans un espace réduit.

Le banc à chaussures

Le banc à chaussures permet de stocker un nombre limité de chaussures et offre également la possibilité de s’asseoir afin de se chausser/déchausser plus confortablement. Ce « mini » shoesing » s’installe idéalement dans votre entrée.

Le shoesing
Crédit photo: Casa de fifia

Zoom sur le shoesing étagère

Les étagères sont le meilleur atout de votre shoesing, à condition des les installer convenablement. 

Les planches doivent s’adapter parfaitement aux caractéristiques de vos chaussures (plates, à talons hauts, bottes…) Pour ce faire, pensez avant tout à l’espacement entre vos étagères.
Si vous disposez d’un mur entier à leur dédier, n’hésitez pas à utiliser tout l’espace disponible pour y entreposer un maximum d’étagères et donc de chaussures.

Entrée, chambre, couloir, toilettes… Le shoesing étagère peut être envisagé partout dans la maison, du moment que la pièce dispose d’un mur nu suffisamment large pour accueillir des étagères d’une largeur minimale de 25 centimètres.

Si vous préférez que votre shoesing ne soit pas visible en permanence, optez pour une tringle murale qui accueillera un joli rideau.

 

L’armoire à casiers

Munie d’une multitude de compartiments, l’armoire à casier permet de ranger vos chaussures en fonction de la saison et de leur usage (pour l’été, pour l’hiver, pour les soirées, au quotidien…) Seul bémol, ses portes qui prennent de la place lorsqu’elles sont ouvertes (sauf si vous optez pour des portes coulissantes. Installez cette armoire dans votre entrée à la condition que cette dernière soit suffisamment spacieuse.

Crédit photo: Brit and Co

La bibliothèque à chaussures

Installée contre un mur, cette “bibliothèque” offre les mêmes avantages qu’une armoire casier, ajouté à cela qu’elle prend moins de place puisqu’elle ne dispose pas de portes. Elle ne permet en l’occurrence pas de camoufler les chaussures.

Un shoesing en Do it Yourself

Pour les bricoleurs, pensez aux caisses et aux clayettes en bois. Elles devront tout d’abord être nettoyées et poncées pour être utilisables, puis éventuellement repeintes, avant d’être assemblées pour un shoesing “Esprit récup” ultra tendance.

 

Un projet dressing en perspective à Bourgoin-Jallieu, La Tour du Pin et alentours ? Transmettez-nous votre projet et obtenez un devis gratuit pour un dressing avec shoesing inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.